Enseignants, vous recherchez des informations scientifiques précises dans le cadre d'un projet scolaire ou vous souhaitez entrer en contact avec un chercheur ?

Lycéens, vous recherchez un spécialiste pour répondre à quelques questions pour vos Travaux Personnels Encadrés ? Posez vos questions ici aux chercheurs du Muséum… Remarque importante : ce forum n'est pas le lieu pour faire une demande de stage (3ème ou autre niveau), vous trouverez les informations relatives aux demandes de stage en suivant ce lien.

TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Répondre
Camille
Messages : 3
Enregistré le : mer. 1 nov. 2017 12:18

TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Message par Camille » mer. 1 nov. 2017 12:38

Bonjour,
Nous sommes 3 élèves de 1ère S et nous souhaitons parler dans notre TPE de l'évolution des mammifères après la crise Crétacé-Tertiaire. Nous aimerions notamment savoir si il y a des différences majeures dans le climat avant et après qui auraient pu favoriser l'évolution des mammifères par rapport aux reptiles. Ainsi que la place qu'occupaient les mammifères avant la crise, par rapport aux dinosaures.
Est-ce que vous connaissez des documents qui pourraient nous aider ?
Si c'est possible, nous aimerions également poser quelques questions à un spécialiste sur notre sujet.
Merci beaucoup d'avance

Modérateur_1
Messages : 29
Enregistré le : mer. 13 sept. 2017 16:41

Re: TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Message par Modérateur_1 » lun. 13 nov. 2017 12:28

Bonjour à vous 3,
 
Plusieurs hypothèses se sont longtemps affrontées pour expliquer la crise KT. L’hypothèse aujourd’hui avancée qui semble la plus probable est qu’il y avait déjà un volcanisme important avant qu’une météorite ne frappe la terre il y a environ 65Ma dans une région de l’actuel Mexique. En effet, l’étude des glaces et des sédiments datant de cet événement tendent à montrer qu'un climat globalement froid s'était installé juste avant la limite K-T. De telles mesures effectuées sur des sites pyrénéens suggèrent également que les conditions climatiques étaient alors favorables à l'installation d'une calotte glaciaire (ces mesures ont notamment été faites sur le site d’El Kaf : http://whc.unesco.org/en/tentativelists/6088/). L’impact de la météorite aurait cependant déclenché un épisode volcanique sans précédent, notamment au niveau des trapps du Deccan. Or, durant ces événements catastrophiques, beaucoup de poussières et de fines particules sont expulsées dans l’atmosphère. Ces particules ont une répercussion majeure pour la faune et la flore car, de part leur nature, elles vont empêcher les rayons lumineux de pénétrer dans l’atmosphère et donc réduire la luminosité au sol, ce qui conduit à un refroidissement global. Toutefois ce refroidissement n'est pas le seul effet des aérosols : si à basse altitude la température baisse, dans la stratosphère, les aérosols déclenchent au contraire, par effet de serre, une élévation des températures. C’est ce qu’on appelle couramment un « hiver volcanique ». On avait donc déjà un refroidissement climatique qui a été drastiquement accéléré par l’impact de la météorite et ses conséquences sur le volcanisme déjà présent, puis une augmentation de la température. 
De façon générale, les études ont montré que l’évolution des mammifères est fortement corrélée avec le changement climatique. Néanmoins dans ce cas précis, il ne s’agit pas plus du changement climatique du des niches écologiques laissées vacantes par la disparition de très nombreuses espèces qui ont permis la diversification des mammifères. Cependant, il ne serait pas juste de dire que les événements globaux ont « favorisé » l’évolution des mammifères par rapport aux reptiles. En effet on trouve beaucoup plus d’information sur l’évolution des mammifères après cette période et relativement peu sur les reptiles. Néanmoins, il s’agit avant tout d’une vision anthropocentré. Sachez en effet que, tout comme les mammifères, les reptiles ont connu une diversification importante là aussi à cause des niches écologiques laissées vacantes par la disparition d’une grande partie de la faune. Il est vrai que l’on a tendance à parler de l'« ère des reptiles » remplacé par l'« ère des mammifères » pour ce qui est de la crise KT. En réalité il n’en est rien. Les oiseaux (qui sont classés dans le groupe des dinosaures) se sont rapidement diversifiés après cette période. Certains, comme Gastornis, faisaient même parties des plus grands prédateurs du Paléogène (http://www.dinosoria.com/gastornis.htm).
De plus la vision que l’on a des mammifères avant la crise KT d’une faune de petite taille et peu diversifié est fausse. On pourrait notamment citer Repenomamus qui mesurait 1m de long, Volaticotherium, un des premiers mammifères volants, ou même Castorocauda, un mammifère aquatique possédant une queue ressemblant à celle des castors actuels.
Je vous conseille le livre « Dans l’ombre des dinosaures » de Ronan Alain que vous pourrez trouver à la bibliothèques nationale du muséum.
N’hésiter par à contacter Maxime Debuysschere, spécialiste des mammifères de cette période.
 
En espérant avoir répondu à vos question,
Margot.

Camille
Messages : 3
Enregistré le : mer. 1 nov. 2017 12:18

Re: TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Message par Camille » lun. 13 nov. 2017 16:44

Merci beaucoup de votre réponse très complète. Elle nous a beaucoup aidée.
Nous allons nous renseigner sur le livre que vous nous conseillez, mais est-ce que vous auriez une adresse email grâce à laquelle nous pourrions contacter Maxime Debuysschere ?

Modérateur_1
Messages : 29
Enregistré le : mer. 13 sept. 2017 16:41

Re: TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Message par Modérateur_1 » lun. 13 nov. 2017 17:24

Je vous envoie son adresse professionnelle par message privé

Camille
Messages : 3
Enregistré le : mer. 1 nov. 2017 12:18

Re: TPE Evolution des mammifères après la crise K-T

Message par Camille » lun. 13 nov. 2017 20:31

Merci !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité